Ce « vous » à qui j’ai dit « tu »

Ici, deux textes autour de ma troisième grande histoire d’amour qui a cristallisé et même symptomatisé toutes mes difficultés avec les hommes. Freud dit qu’une femme doit d’abord revivre avec un homme ce qu’elle a vécu avec son père avant de s’ouvrir à l’amour véritable : c’est tout à fait ce qui m’est arrivé.

Fiançailles (hiver 2012)

Un chagrin (printemps 2015)